Réseau SAM - Solidarité Accueil Mobilité

FAQ

En tant qu’hébergeant, quel est mon engagement ?

Accueillir la personne, lui offrir le dîner, la nuitée et le petit déjeuner dans un cadre chaleureux et amical ( pour une ou deux nuits ) : c’est votre seul engagement.

- Qui me contacte pour un hébergement ?

C’est le relais d’arrivée de votre région. Après votre accord, ce relais donne vos coordonnées au futur hébergé qui vous contacte pour régler les détails. Afin de respecter toute confidentialité, vos coordonnées ne sont connues que du relais.

- Que dois-je mettre à disposition de l’hébergé ?

Une chambre (mais, un canapé convertible dans le salon peut aussi faire l’affaire), l’accès à une salle d’eau et aux toilettes.

- Serais-je sollicité souvent ?

En général, vous ne serez pas sollicité plus d’une fois par mois, bien moins dans la plupart des cas. De toute manière, c’est vous seul qui décidez de la fréquence des hébergements, en liaison avec votre relais et vous êtes toujours libre d’accepter ou de refuser.

- Suis-je assuré pour les dommages éventuels causés par l’hébergé ?

Oui, le réseau SAM est assuré pour ces risques et ne fait héberger chez vous que des personnes possédant une assurance responsabilité civile.

- Que m’apporte cette action bénévole ?

En accueillant des demandeurs d’emploi, je suis directement au contact du problème du chômage. C’est un acte social de citoyenneté et de solidarité.

- Qu’apporte à l’hébergé cette action ?

L’accueil dans une famille bénévole est très positivement apprécié. C’est un soutien et un réconfort moral apporté au demandeur d’emploi, avant un entretien de recrutement toujours stressant.

- A quoi sert SAM ?

L’association s’efforce d’obtenir que la recherche d’un emploi loin de son domicile soit une source d’échange pour ceux qui se déplacent comme pour ceux qui reçoivent. Elle souhaite développer auprès de ses membres un esprit de partage et de solidarité.

Voir aussi :